Ovodonation en Espagne, combien d’ovules et d’embryons sont nécessaires pour obtenir une grossesse?

Le don d’ovocytes en Espagne est une technique courante, étroitement lié à l’âge avancé des grossesses. C’est un traitement fréquent pour les femmes âgées de plus de 40 ans, âge où la fertilité féminine chute significativement du fait de la baisse du nombre et de la qualité des ovules. En Espagne, selon les données officielles, publiées dans le Registre National de l’activité 2016-Registre SEF, 16.133 cycles de don d’ovocytes ont été réalisés en 2016.

Bien qu’il s’agisse du traitement de procréation assistée le plus efficace, plusieurs ovules et embryons sont nécessaires pour tomber enceinte. Il est important que les patients soient informés du nombre d’ovules et d’embryons nécessaires pour tomber enceinte ou pour obtenir une grossesse, qui, menée à terme donnera naissance à un enfant sain suite à un don d’ovocytes. Les données de toutes les cliniques de reproduction assistée d’Espagne sont répertoriées dans le Registre de la SEF (Société Espagnole de Fertilité) et doivent obligatoirement être présentées. Il est possible de comparer ces résultats avec ceux d’autres pays pour évaluer la qualité de la procréation assistée en Espagne. En outre, la comparaison des données générales avec celles d’une clinique en particulier permet de distinguer si cette clinique est ou non meilleure que la moyenne espagnole. Ainsi, nous vous exposerons les données générales en Espagne et celles de l’URH Garcia del Real plus particulièrement.

Combien d’ovules sont nécessaires pour obtenir une grossesse ?

Le nombre d’ovules nécessaires pour obtenir une grossesse par Fécondation In Vitro (FIV) est élevé, même si l’on utilise les ovules d’une donneuse. Bien que les donneuses soient des femmes jeunes et fertiles, tous les ovules, obtenus après stimulation ovarienne, ne sont pas matures (ou adaptés à la fécondation) et tous les ovules ne seront pas fécondés (ou formeront des embryons).

En cas d’ovodonation, selon le registre de la SEF, en Espagne en moyenne, 23 ovules sont nécessaires pour obtenir une grossesse. Mais pour une grossesse à terme qui donnera naissance à un enfant, 32 ovules sont nécessaires. S’il est nécessaire plus d’ovules pour obtenir une naissance, c’est que certaines grossesses se termineront en fausse-couche.

Dans le cas où l’on utilise les ovules congelés de la donneuse, il convient de noter que tous les ovules ne survivront pas au processus de décongélation (86,8 % selon le Registre de la SEF). Cependant, ce qui est surprenant c’est qu’en 2016, le registre de la SEF indiquait que le nombre moyen d’ovules décongelés pour obtenir une grossesse était de 23 ovules ; et 33 pour une grossesse à terme qui donna naissance à un enfant, c’est-à-dire, le même chiffre que lors de l’utilisation d’ovocytes frais, constatant ainsi l’efficacité d’utiliser les ovules vitrifiés de donneuses.

Chez URH Garcia del Real, ces chiffres sont quelque peu différents. En 2016, nous avions besoin de 11,4 ovules de donneuses pour obtenir une grossesse et 14,1 pour obtenir une grossesse à terme c’est-à-dire un accouchement. En ce qui concerne le nombre d’ovules vitrifiés, nous en avions besoin de 17 pour obtenir une grossesse et de 20,4 pour un accouchement. Obtenir une grossesse et donner naissance à un enfant avec un nombre inférieur d’ovules que la moyenne espagnole, qu’ils soient frais ou congelés, est un indicateur de la bonne qualité de nos travaux cliniques et de notre laboratoire.

Combien d’embryons doivent nécessairement être transférés pour obtenir une grossesse en ovodonation ?

Le nombre d’embryons à transférer pour obtenir une grossesse dépend généralement de l’âge de la femme, car plus la femme est âgée, plus élevés sont les embryons aux anomalies chromosomiques ou aneuploïdes. Si l’on utilise les ovules d’une donneuse, obligatoirement âgée de moins de 35 ans, nous estimons avoir besoin de transférer qu’un petit nombre d’embryons pour obtenir une grossesse. Ce nombre sera toujours un peu plus élevé pour une grossesse à terme ou un accouchement, étant donné que certaines grossesses finiront en fausse-couche.

Le registre de la SEF en 2016 comptabilise au total 12 616 transferts d’embryons frais provenant d’ovules de donneuses et note qu’il est nécessaire de transférer en moyenne 2,9 embryons pour obtenir une grossesse ; et 4,9 embryons pour obtenir une naissance. Bien-sûr, cela ne signifie pas, logiquement, que ce nombre doit être transféré en une seule fois (c’est à la fois dangereux et illégal). Il convient de réaliser les transferts les uns à la suite des autres.

Quand une femme ou un couple a congelé ses embryons après un cycle d’ovodonation, soit parce qu’il restait des embryons ou pour d’autres raisons, le taux de grossesse avec ces embryons congelés est, également convenable. En 2016, en Espagne, 25 773 embryons issus d’un don d’ovules ont été décongelés. 16,8 % n’ont pas survécu au processus de décongélation et, en moyenne, 3,6 embryons ont dû être transférés pour obtenir une grossesse et 5,6 pour un accouchement. Cela signifie que vous avez, en gros, besoin de transférer un embryon de plus pour obtenir une grossesse et une naissance si les embryons ont été congelés.

Les chiffres de URH Garcia del Real en 2016, montre qu’il nous faut transférer seulement 1,7 embryons frais pour obtenir une grossesse et 2,3 pour obtenir une naissance. Et, dans le cas où on transférerait des embryons congelés, 6,5 % seulement des embryons décongelés ne survivront pas au processus de décongélation et nous aurons besoin de transférer 1,9 embryon pour obtenir une grossesse et 2,6 pour obtenir une naissance. Ces données reflètent que la qualité des embryons obtenus dans notre clinique est supérieure à la moyenne espagnole.

 Le tableau suivant résume les données apportées dans l’article :

Le don d’ovocytes en Espagne (et chez URH Garcia del Real) est une technique consolidée donnant de très bons résultats. La différence entre la moyenne nationale espagnole et URH Garcia de Real est due à de multiples raisons. Les caractéristiques des patients se rendant dans les différentes cliniques peuvent influencer les résultats, la taille du centre, le type de traitement, les protocoles qui sont effectués dans le laboratoire de Fécondation In Vitro, ainsi que de multiples autres facteurs , peuvent avoir une influence décisive sur les résultats. Il est important pour nous d’être en mesure d’offrir à nos patients une médecine de reproduction de qualité qui leur permettra de concrétiser, le plus tôt possible, leur projet de parentalité.

Si vous avez des questions sur le don d’ovocytes, nous pouvons vous donner un premier rendez-vous (gratuit et sans engagement) avec l’un de nos gynécologues spécialisés en reproduction assistée qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions. Vous pouvez aussi nous appeler au 0034 91.740.16.90 ou via notre site web www.urh.es

Sylvia Fernández Shaw

Sylvia Fernández Shaw

Directora de la Unidad de Reproducción Asistida

Dona óvulos

Dona vida

¿Te gustaria venir a vernos?

Pide cita y resolveremos todas tus dudas.

Te esperamos

Donde encontrarnos

Camino de la zarzuela 19, 28023, Aravaca. Madrid.

+34 91 740 16 90

secretaria@urh.es

Lunes a jueves:
8:00h a 14:00h
15:00h a 19:00h
Viernes
8:00h a 14:00h

Siguenos en las redes sociales

Temas relacionados

PIDE CITA

Envíanos este formulario con tus preferencias para la cita (fechas y franja horaria) y te llamaremos por teléfono para concertarla. En caso de que quieras que te contactemos por e-mail indícanoslo en los comentarios. Muchas gracias.

Demande un rendez-vous.

Envoyez-nous ce formulaire avec vos préférences pour le rendez-vous (dates et plage horaire), et nous vous appellerons par téléphone pour le fixer. Si vous préférez que nous vous contactions par e-mail, veuillez l’indiquer dans les commentaires. Merci beaucoup.

PIDE CITA

Envíanos este formulario con tus preferencias para la cita (fechas y franja horaria) y te llamaremos por teléfono para concertarla. En caso de que quieras que te contactemos por e-mail indícanoslo en los comentarios. Muchas gracias.

Abrir chat
Puedes encontrarnos online de lunes a viernes de 9h a 18h.