Le transfert d’embryons n’est pas douloureux, il est comparable à l’inconfort que peut occasionner une cytologie. La procédure est simple. À l’URH García del Real, le gynécologue essaiera d’introduire un cathéter dans votre utérus pour vérifier si celui-ci est facile ou difficile d’accès. Ensuite, l’embryologue chargera les embryons dans un autre cathéter de transfert et les remettra au gynécologue qui les transférera dans votre utérus. Une fois introduit, l’embryologue vérifiera que les embryons ne sont pas restés dans le cathéter et vous garderez le repos environ dix minutes.

On m’a dit que pour le transfert, ni mon partenaire ni moi ne devons porter de parfum. Pourquoi ?

Pour effectuer le transfert des embryons, le biologiste sort les embryons de l’incubateur et les met en contact avec l’air que nous respirons. Les parfums, eaux de Cologne ou déodorants contiennent des substances nocives pour les embryons. Ces substances resteront dans l’air et les embryons pourront entrer en contact avec eux. Bien qu’en réalité, il se passe très peu de temps entre le moment où les embryons sont retirés de l’incubateur et le moment où le gynécologue les introduira dans l’utérus, à URH García del Real, nous veillons à ce que les conditions soient aussi naturelles et saines que possible pour les embryons.

Pour le transfert d’embryons, on me recommande d’avoir la vessie pleine. Pourquoi ?

Lorsque la vessie est pleine, l’angle d’entrée dans l’utérus est réduit, ce qui facilite l’accès à l’utérus avec la canule. De plus, les ultrasons se voient mieux et le transfert d’embryons en devient plus facile. Quoi qu’il en soit, un ou deux verres de liquide une heure avant suffissent (eau ou jus de fruits…) car vous ne pourrez pas aller aux toilettes pendant un certain temps mais il n’est pas non plus recommandé d’être mal à l’aise avec une envie pressante d’uriner.

Je dois mettre de la progestérone par voie vaginale avant le transfert d’embryons or, j’ai remarqué qu’elle laissait des traces blanchâtres. Dois-je tout de même la mettre avant le transfert d’embryons ?

Oui, il est très important que vous continuiez la prescription du gynécologue. La progestérone par voie vaginale facilitera l’implantation des embryons qui vous seront transférés. Ne vous inquiétez pas, avant d’introduire les embryons dans votre utérus, le médecin nettoiera votre vagin afin d’éliminer les traces de progestérone.

 

Dra Rosa Cercas Duque – Laboratoire d’embryologie, Fécondation In Vitro et Andrologie.