Tests complémentaires

Tests complémentaires

Votre test de fertilité rapidement

Révision gynécologique

 

 

 

 

Inclus :

  • Exploration gynécologique
  • Cytologie
  • Exploration des seins. La mammographie et échographie des seins seront prescrits selon chaque cas.

Vous pouvez réaliser ces examens dans notre clinique par les gynécologues de l’Institut de Médecine EGR du lundi au vendredi, le matin et l’après-midi. Dans la plupart des cas, on peut effectuer tous les tests en un seul rendez-vous. Les résultats sont disponibles en 7 à 10 jours.

 

 

 

Cultures

 

 

 

 

Le but des cultures est de déterminer la présence de bactéries qui pourraient réduire la fertilité du couple.

Pour les femmes, un prélèvement vaginal est effectué pour les bactéries et les champignons et un prélèvement endocervical pour le gonocoque, Mycoplasma et chlamydia. Il est possible de le faire à n’importe quel jour du cycle (sauf pendant les règles) et il n’est pas nécessaire de prendre un rendez-vous.

Chez l’homme, il est nécessaire d’effectuer un prélèvement urétral pour le gonocoque, Mycoplasma et chlamydia. Le prélèvement est effectué par le patient lui-même en suivant les instructions reçues de l’infirmière. Si on le réalise le même jour que le spermogramme, le prélèvement doit être effectué après l’éjaculation. S’il est réalisé un autre jour, il n’est pas nécessaire de prendre un rendez-vous.

Le test est simple, rapide et indolore pour la femme comme pour l’homme. Les résultats sont disponibles en 7 à 10 jours.

 

 

Biopsie de l’endomètre

 

 

La biopsie de l’endomètre est réalisée par l’insertion dans l’utérus d’une petite canule par le col de l’utérus, qui permet le prélèvement d’un échantillon de l’endomètre. Ce test est effectué en consultation.

Cet examen permet d’étudier la réponse de l’endomètre aux niveaux d’hormones dans la deuxième phase du cycle ovulatoire (21ème au 25ème jour du cycle) et déterminer des troubles inflammatoires qui peuvent affecter l’implantation d’un embryon. Cet examen est préconisé dans le cas de fausses couches répétées, d’échecs répétés d’implantation, ou si l’on soupçonne une pathologie inflammatoire intra-utérine.

Il est nécessaire de prendre un rendez-vous. On peut le faire du lundi au vendredi, le matin ou l’après-midi. Le test peut causer des petites crampes utérines, pour cette raison il est recommandé le repos pendant 5 à 10 minutes une fois le prélèvement effectué. Les résultats sont disponibles en 7 à 10 jours.

 

Hystérosalpingographie

 

C’est une radiographie pelvienne réalisée après l’injection, par le col utérin, d’un produit radio-opaque qui dessine l’utérus et les trompes de Fallope.

Elle nous permet de détecter si les trompes sont bloquées ou endommagées et de contraster si la cavité utérine montre une image normale.

Ce test doit être réalisé entre le 7ème et le 10ème jour du cycle menstruel.

 

 

Hystérosonographie

 

 

C’est une échographie transvaginale réalisée après l’injection, par le col de l’utérus, d’un sérum physiologique dans la cavité utérine.

Le liquide rempli lentement l’intérieur de l’utérus, permettant l’observation d’altérations dans la cavité utérine (ex. polypes). Ce test doit être réalisé entre le 7ème et le 10ème jour du cycle menstruel.

 

 

Hystéroscopie

 

 

C’est un examen visuel de la cavité utérine pour un diagnostic et un éventuel traitement d’altérations dans celle-ci.

Elle se réalise en introduisant une lumière et une caméra dans le vagin et à travers le col de l’utérus. Cette exploration peut se réaliser en consultation, avec anesthésie locale ou au bloc opératoire au même temps que la laparoscopie.

Ce test sera programmé en consultation. S’il fallait le réaliser au bloc opératoire, il serait effectué par les gynécologues de l’Institut de Médecine EGR qui réalisent leur chirurgie ambulatoire mineure à l’Hôpital Nisa Pardo de Aravaca. Généralement, il n’y a pas besoin d’hospitalisation et il n’y a pas de liste d’attente.

 

 

Laparoscopie

 

 

La laparoscopie est une brève intervention sous anesthésie générale consistant à introduire une lumière et une caméra grâce à une petite incision dans le nombril pour visualiser l’utérus, les ovaires, les trompes de Fallope et toute la cavité pelvienne dans le but d’étudier le tractus gynécologique interne. Dans la même intervention chirurgicale, on peut enlever les adhérences entre les tissus ou d’autres altérations qui peuvent affecter la fertilité des femmes.

Cet examen sera réalisé par les gynécologues de l’Institut de Médecine EGR. La chirurgie mineure ambulatoire est effectuée à l’hôpital Nisa Pardo Aravaca. Normalement, il n’est pas nécessaire une hospitalisation et il n’y a pas de liste d’attente.

 

 

Fragmentation de l’ADN des spermatozoïdes

 

 

La fragmentation de l’ADN des spermatozoïdes étudie l’endommagement du matériel génétique présent dans les spermatozoïdes. Des études ont montré que l’éjaculat avec une proportion plus élevée de spermatozoïdes avec son ADN fragmenté peut entrainer une infertilité masculine (absence de grossesse, fausses couches répétées, échecs successifs de FIV …).

Ce test est effectué à partir d’un échantillon de sperme obtenu par masturbation. Il est recommandé d’obtenir l’échantillon dans la clinique, où vous aurez accès à une salle adaptée pour le recueil et un flacon stérile. Au moment de prendre le rendez-vous, il faudra nous indiquer si vous avez eu de la fièvre (plus de 38,5 °C) dans les trois derniers mois. Dans ce cas, le résultat pourrait être faussé. Vous devrez avoir observer une abstinence sexuelle de 3 à 7 jours avant le test.

Il est nécessaire de prendre un rendez-vous directement avec le personnel du laboratoire de FIV. Ce test peut être effectué du lundi au vendredi de 8:00h à 16:00h. Les résultats sont disponibles en 2-3 jours ouvrables.

 

Test de maladies génétiques récessives

 

Le test de maladies génétiques récessives est un test sanguin qui détecte la présence de mutations qui peuvent être à l’origine de maladies génétiques récessives. Plus de 4 000 mutations associées à plus de 200 maladies génétiques récessives ayant un impact divers sur la qualité de vie des patients, y compris les variantes avec une incidence particulièrement élevée dans la région méditerranée, sont analysées.

Le résultat d’une personne est comparé à celui de l’autre membre du couple qui effectue le “test de compatibilité génétique”. Si les deux sont porteurs de la même mutation, le couple aura 25% de probabilité d’avoir un enfant souffrant de la même maladie. Ce test peut également être effectué sur les donneuses d’ovules ou de spermatozoïdes dans le but de choisir des donneurs qui présentent le moins de risques de voir naître des enfants avec une maladie génétique récessive.

S’il a des doutes avant le test ou sur les résultats, le couple peut accéder à une consultation du conseil génétique.

Le test est effectué à partir d’un échantillon de sang du lundi au vendredi de 8h00 à 18h30. Vous n’avez pas besoin d’être à jeun et vous n‘avez pas besoin de prendre rendez-vous. Les résultats sont disponibles en 3 semaines.

Contactez-nous

Envoyez nous vos préférences pour le rendez-vous (dates et heures). On vous contactera par téléphone pour le fixer. Si vous préférez qu’on vous contacte par e-mail, indiquez-le dans le mensaje.

[contact-form-7 404 "Not Found"]