Donneuse d´ovocytes

Donneuse d´ovocytes

Parce que, sans toi, rien de tout cela ne serait possible

Le don d’ovules est la transmission anonyme des ovocytes d’une femme (donneuse) à une autre (receveuse) afin que cette dernière puisse tomber enceinte. Il s’agit d’un acte de générosité, volontaire et altruiste, qui permet d’aider les femmes qui ne peuvent pas devenir mères pour des nombreuses raisons (âge, maladies génétiques, cancer …).

Plus d’informations sur notre nouveau site www.donarovulosmadrid.info

Les étapes qui doit suivre la donneuse :

1. Lors d’un premier rendez-vous dans notre clinique, on explique en détail tout le procédé du don d’ovocytes.
2. Des examens sont effectués afin de garantir que la donneuse est apte à donner ses ovules sans risque pour sa santé : examen gynécologique, échographie, analyses de sang et une consultation psychologique. Généralement, ces tests sont effectués en 1 ou 2 visites.
3. Les résultats des tests sont communiqués en quelques semaines. À partir de ce moment-là, la donneuse peut effectuer le don.

Le traitement consiste à :

La stimulation ovarienne. Le traitement débutera le 2éme ou 3éme jour des règles, en administrant à la donneuse un médicament injectable, en consultation qui aura effet pendant 7 jours. Cinq jours après cette injection, la donneuse doit revenir à la clinique pour une échographie et des tests sanguins. Au total, 2 à 4 échographies et tests sanguins seront nécessaires. S’il fallait prendre des médicaments supplémentaires, ils seraient fournis par la clinique.

La ponction des ovocytes. Quand les ovules sont prêts, ils sont prélevés avec une fine aiguille, sous sédation, de sorte que la donneuse ne ressent aucune gêne. Après une journée de repos, la donneuse peut reprendre une vie normale.

 

Qu’est-ce que doit connaître la donneuse ?

1. Le don d’ovocytes est anonyme. La donneuse ne connaît pas l’identité de la receveuse et n’aura aucune obligation ni aucun droit sur la descendance. La receveuse ne connaît pas l’origine des ovules.
2. Le don, selon la loi, doit être altruiste, mais ne doit rien coûter à la donneuse. Elle reçoit donc une compensation financière à hauteur de 1000 €.
3. Ces traitements ne modifient pas la fertilité de la donneuse.
4. Les donneuses chez URH doivent avoir entre 18 et 30 ans.

Contactez-nous

Envoyez nous vos préférences pour le rendez-vous (dates et heures). On vous contactera par téléphone pour le fixer. Si vous préférez qu’on vous contacte par e-mail, indiquez-le dans le mensaje.

Je veux recevoir la newsletter de URH