Le don d’embryons ou l’adoption d’embryons est la procédure consistant à décongeler et à transférer dans l’utérus de la femme réceptrice des embryons de couples ayant auparavant effectué des traitements de reproduction et, ayant satisfait leur désir parental, les donnent à des fins de reproduction.

1 Pour qui le don d’embryons est-il préconisé ?

Habituellement, les couples ou les patients qui choisissent d’adopter des embryons ne peuvent pas utiliser leurs propres ovocytes ou spermatozoïdes pour obtenir une grossesse. Dans la plupart des cas, les patients ont fait plusieurs cycles avec leurs gamètes, sans succès. Chez la femme, la raison principale l’empêchant d’utiliser ses propres ovocytes est l’âge et la faible réserve ovocytaire ; chez l’homme, l’absence de spermatozoïdes, les altérations très sévères du spermogramme ou la détection de problèmes embryonnaires orientant vers un facteur masculin.

Ont également recours à ce traitement des patients atteints de maladies génétiques qui pourraient être transmises au bébé, les femmes d’un âge avancé sans partenaire masculin ou des patients ayant eu plusieurs échecs avec d’autres techniques de procréation assistée comme la Fécondation In Vitro (FIV) ou l’ovodon.

2 D’où viennent les embryons?

Les embryons destinés au don proviennent de couples qui ont fait un traitement de Fécondation In Vitro, ont obtenu une grossesse et alors même qu’ils avaient des embryons congelés, ont décidé de ne plus avoir d’enfants. Un grand nombre de ces embryons proviennent d’un don d’ovocytes, puisque la qualité embryonnaire est meilleure lors de ces traitements et, par conséquent, la probabilité de grossesse et de cryoconserver des embryons est plus élevée.

3 Quelles sont les exigences requises pour donner ses embryons ?

Les donneurs doivent remplir les mêmes exigences qu’un donneur de gamètes. La femme doit avoir moins de 36 ans et l’homme moins de 50 ans, il ne doit pas exister de maladies infectieuses ni génétiques dans le couple, ni de maladies héréditaires dans la famille.

4 Le don d’embryons, est-ce anonyme ?

Comme le marque la loi 14/2006 sur les techniques de reproduction humaine assistée, le don d’embryons est anonyme, comme doit l’être le don de gamètes (ovules et spermatozoïdes). Les patients qui ont des embryons congelés peuvent choisir entre les donner à des fins de reproduction et signent alors un consentement de don à un autre couple où ils renoncent à tout droit de filiation sur ces embryons.

5 Sur quels critères assigne-t-on les embryons ?

Le choix des embryons est effectué par la clinique de procréation assistée. Les donneurs doivent être compatibles avec les receveurs en termes de race, de taille, de groupe sanguin et de RH. Chez URH García del Real, nous prenons en compte également d’autres caractéristiques phénotypiques lorsqu’elles sont connues afin d’essayer d’atteindre une similitude physique maximale entre le futur enfant et ses parents.

6 Il y a-t-il une liste d’attente pour adopter des embryons ?

La liste d’attente pour une adoption d’embryons dépend de la clinique et dépend si elle a, ou pas sa propre banque d’embryons. Chez URH García del Real, nous avons notre propre banque d’embryons et nous n’avons pas de liste d’attente pour effectuer le traitement. Pour cette raison, lors de la première visite à la clinique, vous pouvez aussi programmer le traitement.

7 A quel stade de développement embryonnaire sont les embryons ?

Chez URH García del Real, le transfert des embryons donnés s’effectue au stade de blastocyste. Les embryons ayant atteint le blastocyste ont une meilleure capacité d’implantation parce qu’ils ont franchi une phase critique de l’évolution (à partir du 3ème jour) où certains embryons arrêtent leur développement du fait d’altérations chromosomiques.

8 Taux de grossesse suite à une adoption d’embryons.

Bien que certains patients fassent le pas de l’adoption d’embryons relativement rapidement, la plupart d’entre eux ont fait un long chemin et voient dans ce traitement la « dernière chance d’obtenir leur rêve ». Cependant, les résultats offerts par cette technique sont véritablement bons.

La probabilité de réussite en adoptant des embryons  est de 40 à 45% par transfert et atteint 90% au bout de 3 ou 4 tentatives. Ces résultats ne dépendent pas de l’âge de la patiente.  

Si nous comparons la probabilité de grossesse suite à l’adoption d’embryons en transférant un ou deux embryons, les résultats sont quasiment identiques. En cas de transfert d’un seul embryon, la probabilité de succès est de 39% et si nous en transférons deux, il est de 44%. Ce qui varie est le risque de grossesse gémellaire qui passe de 0% à 28%, selon nos statistiques pour les 5 dernières années. Pour cette raison et en tenant compte du fait qu’un certain nombre des couples qui optent pour l’adoption d’embryons pour avoir un enfant sont âgés de plus de 40 ans, chez URH García del Real, nous recommandons le transfert d’un seul embryon.

9 Comment prépare-t-on l’utérus pour qu’il accueille les embryons ?

La préparation de l’endomètre pour l’adoption de l’embryon est beaucoup plus simple que dans la Fécondation In Vitro ou un traitement d’ovodon. Si la patiente a des cycles réguliers, il peut être fait sur un cycle naturel, simplement en faisant un contrôle de l’ovulation. Chez les patientes qui n’ont plus de règles ou avec des cycles irréguliers, nous pouvons administrer en externe les hormones qui sont normalement produites par l’ovaire. Nous appelons cela le protocole de remplacement.

10 Aspects émotionnels d’avoir un enfant suite à une adoption d’embryons

Pour effectuer un traitement d’adoption d’embryons, il est essentiel d’avoir pensé à tous les aspects émotionnels qu’impliquent le renoncement à ses propres gènes pour avoir un enfant et d’avoir résolu tous les doutes qui peuvent survenir à la fois avant et après la grossesse. Tous les couples ou les patients ne sont pas prêts à faire le pas en même temps. Il est très important de faire ce travail psychologique avant la grossesse pour éviter d’éventuels problèmes plus tard.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le don d’embryons, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous offrons une première visite gratuite où nous analyserons en détail votre cas et répondrons à toutes vos questions. Vous pouvez demander un RDV  via notre page web ou en appelant le 0034 917401690. Nous serons enchantés de vous aider!  

 

Dr. Rosa Cercas Duque Laboratoire de Fécondation In Vitro et d’andrologie

Dr. Laura Blasco Gastón  – Gynécologue spécialisée en procréation assistée