Une opportunité unique

Le don d’embryons est la procédure par laquelle on transfère dans l’utérus les embryons cryoconservés d’autres couples qui ont décidé de faire une donation anonyme à l’issue d’un cycle de fécondation in vitro où une grossesse a été obtenue.

Indiqué pour :

1. Échec ovarien prématuré spontané ou suite à une chirurgie, chimiothérapie ou radiothérapie.
2. Altérations génétiques des gamètes et dysgénésies gonadiques.
3. Maladies génétiques graves avec un risque élevé de transmission à la descendance et qui ne peuvent être évitées avec les méthodes actuelles.
4. Échecs antérieurs avec des méthodes de reproduction assistée.
5. Échecs répétés d’implantation embryonnaire.
6. Avortements à répétition.
7. Femmes en ménopause.
8. Femmes sans partenaire masculin ou couple de femmes.

Le traitement dure 2 à 4 semaines et comprend différentes phases :

1. Préparation de l’endomètre : l’endomètre peut être préparé suivant deux types de protocoles :
Protocole spontané: on réalise entre 1 à 3 échographies pour détecter le follicule pré-ovulatoire. Un médicament est administré pour provoquer l’ovulation et on programme alors le transfert embryonnaire.
Protocole de remplacement: on administre une injection vers le 20éme ou 22ème jour du cycle pour provoquer les règles. Á ce moment-là, on commence un traitement avec des patchs d’œstradiol. Une échographie transvaginale et une analyse de contrôle sont réalisées vers le 7éme ou le 10ème jour de traitement pour confirmer que l’endomètre est prêt.

2. Transfert embryonnaire: Le transfert embryonnaire est réalisé à l’aide d’une petite canule que l’on introduit à travers le col de l’utérus afin d’y déposer les embryons dans la cavité de l’endomètre. Une fois le transfert réalisé, la patiente peut mener une vie normale mais en évitant de faire de grands efforts. Dès que le transfert est programmé, la patiente commence à prendre de la progestérone, qu’elle continuera à prendre jusqu’au jour du test de grossesse afin de faciliter l’implantation des embryons.

3. Environ 15 jours plus tard, on réalise un test de grossesse par prise de sang.

Pendant le traitement, la patiente peut mener une vie normale.

Le taux de grossesse après un don d’embryon est de 40 à 45% à chaque transfert et atteint 90% après 3 ou 4 essais. L’incidence de la grossesse gémellaire est de 10-15%. Vous pouvez consulter nos derniers résultats et aussi les témoignages de patientes ayant eu recours à un don d’embryon ici.

Pour plus d’informations sur le tarif de l’embryodonation, consultez le Plan Concibe.

Aspects Légaux

1. Le don d’embryons est légal en Espagne (Art. 11 de la Loi 14/2006), anonyme (les donneurs ne pourront jamais connaître l’identité du couple receveur et vice-versa) et altruiste (les donneurs ne reçoivent aucune compensation économique pour la donation de leur embryon).
2. Pour que les embryons soient aptes au don, l’équipe médicale évaluera la santé physique des parents afin d’éviter la transmission de maladies. De plus, l’âge de la femme donneuse au moment de la congélation d’embryons devra être inférieur à 36 ans.

Notre Blog

Online Consultation

Envoyez nous vos préférences pour le rendez-vous (dates et heures). On vous contactera par téléphone pour le fixer. Si vous préférez qu’on vous contacte par e-mail, indiquez-le dans le mensaje.