Les hormones qui reflètent la fertilité

L’analyse hormonale requise dans une étude de fertilité basique comprend, chez les femmes, la détermination des hormones qui régulent ou reflètent la fonction et la réserve ovarienne. Ces analyses hormonales peuvent être effectuées entre les jours 3 et 5 du cycle (le premier jour du cycle étant le premier jour de saignement rouge et abondant) si l’on recherche les niveaux de FSH, de LH et d’estradiol; ou lors de tout autre jour du cycle, si nous recherchons l’AMH (hormone antimüllérienne). Il est également nécessaire d’examiner la fonction thyroïdienne (à travers de la TSH) et les niveaux de PRL (prolactine), car leur altération peut affecter l’ovulation et le développement de la grossesse.

Les deux partenaires doivent effectuer un test sérologique pour exclure les maladies infectieuses telles que l’hépatite, la rubéole, le toxoplasme … ce qui pourrait entraver le développement du fœtus si la grossesse a lieu.

Chez les femmes qui ont eu des fausses couches répétées, des tests de thrombophilie acquise ou héréditaire peuvent être effectués pour étudier les problèmes de coagulation ainsi que des tests métaboliques et immunologiques. Il est également fréquent de demander un caryotype du couple pour diagnostiquer d’éventuels problèmes chromosomiques.

Il n’est pas nécessaire de prendre un rendez-vous pour les tests sanguins. Ils sont effectués du lundi au vendredi, le matin ou l’après-midi, sauf les analyses génétiques qui doivent être effectuées de 8h00 à 12h00. Les résultats des analyses sont disponibles une semaine après mais les tests génétiques peuvent prendre entre 3 et 4 semaines.

Pour toute question sur l’analyse hormonale ou autres tests, n’hésitez pas à nous consulter.

Notre Blog

Contactez-nous

Envoyez nous vos préférences pour le rendez-vous (dates et heures). On vous contactera par téléphone pour le fixer. Si vous préférez qu’on vous contacte par e-mail, indiquez-le dans le mensaje.